L’exposition aux écrans et l’autisme

En France, deux médecins ont fait des études pour voir s’il y a une relation entre l’exposition aux écrans et l’autisme. Les résultats sont inquiétants. 

Les deux chercheurs ont constaté que l’exposition aux écrans joue un rôle dans l’apparition de troubles de type autistiques chez les enfants en bas âge. Explications !

Chez les professionnels de la petite enfance, l’écran et l’enfant est un débat toujours d’actualité. Les chercheurs ont prouvé que la consommation de la télévision à des effets néfastes sur le comportement des enfants, mais les données relatives à l’usage des smartphones et des tablettes manquent pour affirmer les effets. Cependant, les deux médecins français ont découvert qu’il y a une relation entre l’exposition aux écrans et l’autisme. C’est alarmants.

De plus en plus d’enfants sont touchés

Tout est parti lorsque le médecin Anne-Lise Ducanda, qui travaille dans un centre de PMI EN Ile-de-France, a publié une vidéo sur YouTube, où il alerte les parents sur la surconsommation d’écrans des enfants les plus jeunes. Cette vidéo a été vu des milliers de fois, et a fait le buzz sur la toile. Durant ses 5 dernières années d’expériences avec les enfants de 0 à 4 ans, Anne-Lise Ducanda a  observé que lorsqu’on expose un enfant aux écrans, il se sent indifférent au monde qui l’entoure, isolé dans une bulle, et ne réagit pas à son prénom, ne joue pas avec les autres et ne s’associe pas avec eux, ne comprenne pas une consigne toute simple, e parle pas ou parle en écholalie, … Nous appelons ces comportements des stéréotypies, qui regroupent les troubles de la communication et les troubles des relations sociales (TSA) et les troubles envahissants du développement (TED).

Dans sa vidéo, le médecin assure que sur 500 enfants d’une seule classe, dans la même ville, et d’âge similaire, 25 d’entre eux présentent les troubles que nous avons cité, et surtout que le phénomène est en constante augmentation. Le constat est observé par tous les professionnels : médecins, enseignants, orthophonistes, …

Le lien entre l’exposition aux écrans et l’autisme

Certes, les recherchent précisent que les causes de l’autisme sot génétiques et neuro-développementales. Quoique, le médecin Ducanda a observé une nouvelle piste afin de saisir d’où vient l’autisme, et de savoir pourquoi cette maladie augmente.

Pour Ducanda, l’exposition prolongée d’un enfant devant les écrans (télévision, ordinateur, smartphone ou tablette) empêche la stimulation nécessaire au développement du cerveau de l’enfant. Les interrogations des parents ont prouvé que les enfants de 3-4 qui ont des difficultés signalés pas les enseignants dans les écoles sont, quasiment, tous exposés massivement aux écrans, entre 6 à 12 heures par jour. Et lorsque la consommation des écrans diminue, les symptômes disparaissent. Ce qui prouve (selon les chercheurs) qu’il y a une relation entre l’exposition aux écrans, et l’autisme.

Les médecins qui ont collaboré pour réaliser cette vidéo veulent, avant tout, alerter les parents des enfants contre les dangers de l’utilisation massives des écrans, de toutes les sortes. Il est vrai que le constat n’est tiré que d’une simple observation, mais les résultats permettent aux parents de bien réfléchir à des solutions pour diminuer le nombre d’heures passées devant les écrans, afin d’éviter le risque que leur enfant développé un retard de développement.

 

Inscrivez vous pour accéder au PROGRAMME D’ACTIVITÉS ÉDUCATIVESÀ LA MAISON (PAM)

2 ans à 4 ans

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: